Astradec à Campagne,
c'est l'amour flou

Et pour quelques parcelles de plus

Voici une histoire qui connaît un épilogue qui risque d'en surprendre plus d'un à Campagne-lès-Wardrecques.

Reprenons depuis le début : Astradec, société spécialisée dans la collecte et le traitement des déchets (environ 40 M€ de chiffre d'affaire en 2019) émet fin décembre 2019 la volonté de s'agrandir, les déchets s'amoncellent sur son site d'Arques et dégagent parfois de fortes odeurs de gaz qui incommodent les entreprises voisines... et les riverains.

La CAPSO propose alors un espace dans la zone du Lobel, à cheval sur Arques et Campagne-lès-Wardrecques, ça ne traîne pas : une délibération est prise mi-décembre pour étudier la faisabilité du projet.


Projet initial étudié par la CAPSO
La ligne rouge sépare Arques (à gauche) de Campagne-les-Wardrecques (à droite)
En fond jaune, l'espace (approximatif) envisagé initialement pour Astradec


Sauf que les habitants de Campagne-lès-Wardrecques, échaudés par leur expérience du combat (perdu) contre l'incinérateur Flamoval, n'entendent pas se laisser faire. Des pétitions circulent par le porte-à-porte, par un site internet et une manifestation est même organisée le dimanche 9 février.

Cerise sur le gâteau, voici qu'un agriculteur d'Arques, Alain Blanquart, avait déjà pour projet d'installer une plantation de vignes sur une parcelle lui appartenant et qui se trouve pile au milieu de la zone visée par la CAPSO ! Évoquant « un concours de circonstances malheureux », le président de l’agglomération Patrick Bédague rétropédale et annonce à l'agriculteur et surtout au maire de Campagne-lès-Wardrecques, M. Gilles Thorel, que Campagne ne serait plus concernée par ce projet.


Parcelle viticole (en rouge) qui forcera la CAPSO a mettre de l'eau dans son vin
Parcelle viticole (en rouge) qui forcera la CAPSO à mettre de l'eau dans son vin


Ouf ! La Voix du Nord clôt cette histoire en couvrant la mise en terre des plants de vigne de l'agriculteur, dans un article publié le 21 mai 2020, en précisant que le maire est « grandement » satisfait mais que « l’entreprise est toujours susceptible de s’installer à Arques, de l’autre côté de la rocade, à deux pas de la vigne ».

Pas d'Astradec à Campagne : l'information est relayée dans au moins 3 articles de La Voix du Nord, à notre connaissance.


La Voix du Nord du 05/02/2020
La Voix du Nord du 05/02/2020


La Voix du Nord du 09/02/2020
La Voix du Nord du 09/02/2020


La Voix du Nord du 21/05/2020
La Voix du Nord du 21/05/2020


Pas d'Astradec à Campagne, vraiment ? Les Campagnards risquent d'avoir une bien drôle de surprise. C'est dans une discrète et très sobre page du site web de la CAPSO qu'on peut retrouver les « Décisions du Président » prises « pendant la durée de l'état d'urgence ».
On tombe de sa chaise en lisant l'une d'entre elles, signée le 28 avril 2020.

On y apprend qu'Astradec va bien s'installer à Campagne-lès-Wardrecques, la CAPSO lui cédant pas moins de 5 parcelles, soit 2,1 hectares de terrain !


Il faut un peu chercher...
Il faut un peu chercher...


Les parcelles cédées
... pour trouver la liste des 5 parcelles cédées


Les parcelles cédées
Les 5 parcelles sur le cadastre de Campagne-les-Wardrecques


Heureusement les Campagnards étaient confinés lors de cette décision, ils n'auraient sans doute pas bien reçu la nouvelle !

...

La rédaction

Cet article est l'opinion globalement partagée par l'ensemble des rédacteurs.

Publié le 6 juin 2020

L'Audomarois Alternatif est un média d’opinion local et indépendant.
Sans publicité, en accès libre.
Mentions légales

Alertez-nous

Transmettez-nous, en toute sécurité et confidentialité, vos informations, témoignages ou documents d’intérêt public.
CLIQUEZ ICI

Vous souhaitez écrire pour l'Audomarois Alternatif ?
Toute contribution est bienvenue ! Contactez-nous via Facebook.

La rédaction

Suivez-nous sur les réseaux !

Réagissez, commentez, partagez via nos Facebook et Twitter !