Une initiative solidaire sous les projecteurs de TF1

À Saint-Martin-lez-Tatinghem, une habitante prend une initiative courageuse

L'Audomarois a été mis à l'honneur ce mardi 17 mars dans le JT de 13H de TF1 par une séquence nommée « De belles initiatives d'entraide et de solidarité dans le Pas-de-Calais ».

Pour voir la séquence sur la plateforme MYTF1 (nécessite une inscription), cliquez ici.

On doit ce coup de projecteur à l'initiative personnelle d'une habitante de Saint-Martin-lez-Tatinghem qui, équipée de son masque par sécurité, a fait le tour de son quartier ce matin pour distribuer un exemplaire imprimé de l'Attestation de Déplacement Dérogatoire.

Un élan de solidarité visiblement apprécié par les voisins, parfois isolés, comme on peut le voir dans la séquence.

L'habitante suggère également aux personnes âgées de mettre un chiffon rouge devant chez elles pour signaler aux bénévoles qu'elles ont besoin d'aide ponctuellement (faire une course, aller à la pharmacie).

La séquence se termine sur la bénévole, Valérie Minet, qui prépare un petit plat pour une personne invalide. C'est dans les moments de crise que l'on peut parfois voir le pire, certes, mais aussi le meilleur des citoyens et cela fait du bien au moral.

Toutes nos chaleureuses félicitations à cette dame !

Preuve que l'idée est excellente: François Decoster, le maire de Saint-Omer, a décidé également de mettre à disposition des exemplaires imprimés du formulaire dans les commerces restés ouverts de la ville. Là encore une excellente initiative au service de tous et toutes.


EDIT : Nous aurions préféré ne pas savoir...

On est bien ennuyé de finir l'article là-dessus, et de vous faire perdre votre temps mais nous avons été particulièrement consternés par ce qui nous a été remonté : l'attitude de certains élus de la liste conduite par Bertrand Petit lors des élections municipales du 15 mars 2020.

En effet, suite à la diffusion de la séquence par TF1, ils se sont acharnés publiquement sur Facebook, avec des propos haineux et diffamatoires sur la bénévole. Cela semble être un règlement de compte : l'habitante en question, Valérie Minet, était elle-même candidate sur une liste d'opposition.

Qu'on soit grisé par une victoire, que Facebook donne des ailes et qu'on soit en désaccord politique, rien ne peut justifier de s'en prendre au physique et à la dignité d'une personne, et ce même sur internet. C'est la définition du harcèlement... et c'est répréhensible pénalement.

Si vous souhaitez en lire la teneur, nous avons demandé l'accord de la victime pour publier leurs commentaires nauséabonds ici.

Espérons que jusqu'à la fin de leur confinement, ces élus de Saint-Martin-lez-Tatinghem trouveront plus constructif à faire de leur temps, en prenant exemple sur celle-là même dont ils se moquent.

Nous essaierons de recueillir l'opinion de Bertrand Petit sur ces comportements dans les prochains mois.

...

La rédaction

Cet article est l'opinion globalement partagée par l'ensemble des rédacteurs.

Publié le 18 mars 2020

L'Audomarois Alternatif est un média d’opinion local et indépendant.
Sans publicité, en accès libre.
Mentions légales

Alertez-nous

Transmettez-nous, en toute sécurité et confidentialité, vos informations, témoignages ou documents d’intérêt public.
CLIQUEZ ICI

Vous souhaitez écrire pour l'Audomarois Alternatif ?
Toute contribution est bienvenue ! Contactez-nous via Facebook.

La rédaction

Suivez-nous sur les réseaux !

Réagissez, commentez, partagez via nos Facebook et Twitter !